• slidebg1
    Sam. 24 Mars
    DA SILVA
  • slidebg1
    Sam. 10 Fév.
    LES FATALS PICARDS + PRESQU'ILS
  • slidebg1
    Ven. 9 Mars
    PATRICK RONDAT
  • slidebg1
    Ven. 30 Mars
    NO ONE IS INNOCENT + TOMY LOBO

L'Internationale porte bien son nom ... Au-delà du jeu de mots évident avec Soviet Suprem et tout le délire qui en découle et dont on parle plus bas dans le live report, le mélange des genres amène à un album qui nous fait réellement voyager.

On démarre avec un J'débarque qui nous emmène doucement vers la vie "vodkisée" d'une Russie imaginée par nos deux compères et comme un glissement  vers le reste de l'Europe, on passe des sonorités russes et tziganes, au sirtaki grec  (Ruiné comme Athènes) et on retrouve même un peu d'électro-swing dans  French romance  pour revenir à un gros bloc (Eastern Western), et conclure par la victoire de l'Armée Rouge (Red Army).

Aucune apologie, aucune nostalgie des années rouges, mais bien un concept appelant à la danse, à la bonne humeur et aux délires :  ici Goulag rime avec JetLag et rien d'autre ... Avec DJ Croute Chef aux musiques et la gouaille de John Lenine et Sylvester Staline, la recette est parfaite pour la fête, avec toujours un minimum de réflexion derrière et du politiquement incorrect. Avec des talents pareils, on ne pouvait s'attendre à quelque chose de mauvais mais le travail est soigné, l'idée bien exploitée, et le tout s'écoute et se réécoute avec un plaisir réitéré.

Voir aussi :