• slidebg1
    Sam. 24 Mars
    DA SILVA
  • slidebg1
    Sam. 10 Fév.
    LES FATALS PICARDS + PRESQU'ILS
  • slidebg1
    Ven. 9 Mars
    PATRICK RONDAT
  • slidebg1
    Ven. 30 Mars
    NO ONE IS INNOCENT + TOMY LOBO

l'école de la nuit #1

LES CONDITIONS D'EXERCICE DE LA LIBERTÉ ARTISTIQUE
Intervenante: Evelyne PIeiller

Samedi 20 - dimanche 21 juin @ FGO Barbara

 

A l'origine, « L'école de la nuit » est un groupe d' intellectuels de la fin du XVIe siècle réuni à Londres sous une idéologie de  l’audace de la pensée. Penser le plus librement possible, le plus loin possible et se débarrasser des vieux carcans qui brident l’imagination et font passer la conformité pour l’ordre éternel des choses.

Aujourd'hui, l'association Belmachine présente la première édition de "l'Ecole de la nuit ", première étape d'un projet de recherche mené avec des musiciens et des travailleurs de la musique qui ont bien du mal à s’y retrouver dans le cadre défini par l’industrie musicale.  Deux jours de séminaire pour trouver de nouvelles pratiques plus en adéquation avec le contexte actuel, réfléchir et d’échanger.

A long terme, ce projet envisage la construction d’une coopérative pour les artistes indépendants. 

 

Samedi 20 juin - 10h > 16h

 

  • Histoire de la notion d’artiste (de l’artisan à “l’élu”, jusqu’au “créatif”, etc, “démocrate”, ou “aristocrate”…)
  • Statut social du musicien, du XVIIIe siècle à aujourd’hui : France, Grande-Bretagne, Italie.
  • Quelques moments politiques qui ont reconnu à l’artiste une place déterminante dans la nation, et lui ont donné les moyens financiers de jouer ce rôle: New Deal (Roosevelt), NEP (Lénine), Révolution mexicaine, Front populaire… Rapports entre une démarche artistique et un projet politique (qu’en est-il de la liberté de création?), qu’implique le fait pour un artiste d’être “fonctionnarisé”, quelles obligations, quelles innovations?

 

Dimanche 21 juin - 10h > 13h

 

  • Comment trouver sa liberté aujourd’hui?
  • Liberté artistique : qu’est-ce que l’invention, l’originalité, la vérité esthétique? Quelles en sont les conséquences?
  • Conditions pratiques d’exercice concret de cette liberté: quelques exemples de communautés d’artistes (Coleridge, Pissaro et les peintres anarchistes, le Cartel, l’orchestre de chambre de Toulouse, la Factory, mais aussi La Rose Rouge, Le Chat noir etc). 

 

 

Infos pratiques

Entrée libre dans la limite des places disponibles - Inscription obligatoire à

contact@belmachine.org ou au 06 51 14 75 02

Centre FGO-Barbara - 1 rue de Fleury - 75018 PARIS

 

Voir aussi :