Rockestra # III, LES BACKSTAGES

À une semaine des concerts, j'ai mené l'enquête pour vous : je me suis invitée à la répétition générale de Rockestra.

IMG_0163Me voici au CRR d'Aubervilliers où se préparent nos musiciens et chanteurs. En me faufilant à leur répétition, c'est quatre-vingt artistes de tout âge que je retrouve sur scène ; et autant de musiciens qui s'accordent, c'est un sacré boucan! Parmi eux, une vingtaine était déjà là les années précédentes. En trois ans, le projet commence à avoir ses fidèles. Après quelques rappels de Thibault, responsable du projet, c'est parti pour trois heures de répétition non-stop. Les morceaux s'enchaînent et il ne reste pas assis plus de deux minutes.

Rockestra c'est du jazz, du classique et de la musique amplifiée. Le projet a commencé en décembre, et depuis ce temps, les musiciens se sont retrouvés trois fois au complet. Ils répétaient jusque là séparément, c'est par exemple ensemble que répétaient basse, batterie, guitare et synthé.

Deux jeunes solistes s'attaquent à des monstres de la musique. Accompagné par l'orchestre, elles reprennent des tubes d'Adèle et d'Alicia Keys. Quatre rapeurs sont aussi sur scène et font découvrir leurs compositions. Chaque morceau une fois fini, je me retiens d'applaudir : ce n'est pas l'envie qui me manque mais je ne veux pas perturber la répétition.

Lucile, professeur de chant, s'est lancé un véritable défi en accompagnant ses élèves ici : proposer une chorale et un choeur à l'orchestre. Grâce à sa formation musicale, elle a pu aider des collégiens âgés de 9 à 15 ans à rejoindre le projet. Ils s'entraînent depuis novembre en attendant de chanter devant un public. Pendant la répétition, leur professeure veille à ce qu'ils se tiennent tranquilles et comptent les mesures : ils commencent à avoir une conscience rythmique.

À une semaine des concerts, Thibault est confiant car il sait que : "chacun fera de son mieux et c'est ce qui compte". Rockestra devrait se faire entendre encore longtemps. C'est un projet musical mais pas seulemen : il est aussi culturel et social. Les participants se sentent concernés et auront travaillé au maximum pour vous satisfaire lors de ces trois jours de concerts.

 

Le blog de Rockestra

 

 

 

Voir aussi :