• slidebg1
    Ven. 24 Nov.
    YOAN
    FESTIVAL BANLIEUES TROPICALES
  • slidebg1
    Ven. 15 Déc.
    YANISS ODUA & ARTIKAL BAND + ERIK ARMA
  • slidebg1
    Sam. 25 Nov.
    Sallie Ford + Livingstone
  • slidebg1
    Sam. 09 Déc
    ADMIRAL T
    FESTIVAL BANLIEUES TROPICALES
  • slidebg1
    Sam. 2 Déc.
    Concert de solidarité

UN COURS DE MUSIQUE AVEC OLIVIER SENS,

ÇA DONNE QUOI ?

Deux fois par an, Olivier Sens donne cours à de jeunes musiciens chez nous.

Olivier Sens

Vendredi, comme chaque semaine, une classe CHAM (Classes à Horaires Aménagés Musique et Danse) du collège G. Courbet  vient assister à un cours encadré par Mouloud Choutri. L'intervenant du jour : Olivier Sens. Ancien résident, tout le monde le connaît bien à Canal 93. Pianiste, guitariste, contrebassiste, ce musicien a plus d'une corde à son arc.
Aujourd'hui il n'est pas venu nous parler de son succès partagé aux côtés de Gary Bartz ou Michel Portal ; aujourd'hui il est venu nous parler de son logiciel Usine.

Une quinzaine de jeunes musiciens sont là pour rencontrer Olivier Sens. En classe de troisième, ils veulent  s'enrichir du parcours riche et varié de leur intervenant.  En dix huit ans, ce dernier a imaginé un tout autre moyen de faire de la musique.
Il a développé Usine, un logiciel modulaire révolutionnaire dont la dernière version en date est HollyHock.
A partir de pages blanches, il est possible de faire ces propres effets et instruments virtuels. De nombreux patchs et options sont disponibles et l'utilisateur peut modifier ce qu'il veut en un rien de temps. Les collégiens trouvent le logiciel abstrait mais se rendent vite compte de ses facultés. Grâce à ce dernier, ils découvrent des possibilités sonores qu'ils sont incapables d'émettre avec leur instrument acoustique : l'instrument de musique devient virtuel. Comme leur explique Olivier Sens, son logiciel est très utilisé dans le cinéma, les jeux-vidéos et aussi la danse.  

Fini la théorie, place à la pratique. Les élèves sont invités tour à tour à se positionner devant l'ordinateur. Une fois cela fait, un capteur détecte le mouvement de leurs doigts, ils peuvent alors faire du air piano.  Une jeune musicienne revêt ensuite un anneau numérique, elle commence à danser tandis que des sons plus étranges les uns que les autres se propagent dans la salle. La bague, faisant office de capteur l'accompagne dans sa danse. Les  collégiens découvrent petit à petit les capacités du logiciel Usine.  

C'est après des études de musique et de mathématiques qu'Olivier Sens s'est lancé dans ce projet un peu fou. Avec une équipe de trois personnes, il a mis dix huit ans à réaliser son propre logiciel sorti en 2008. Il est aujourd'hui très fier de pouvoir le proposer à ces collégiens curieux mais aussi un peu partout dans le monde.  

POUR ALLER PLUS LOIN

Le logiciel Usine 

La page wikipédia d'Olivier Sens

 

 Jeanne Seignol

Voir aussi :